Nuriia Khasenova, flûte

Nuriia Khasenova .jpeg

Née dans une famille de musiciens, Nuriia Khasenova commence la musique à l'âge de quatre ans et la flûte à l'âge de 11 ans dans la classe de Maria Chepurina au Collège Gnessins de Moscou. En 2012, elle s'installe en Suisse pour poursuivre ses études à la Haute École de Musique de Genève dans la classe de Michel Bellavance.

 

Durant son parcours, elle participe à des concours internationaux et à des festivals en Russie, en Ukraine, en Chine (Shenzhen), à Hong-Kong, en Italie et encore en Hollande. Elle obtient un premier Master de Concert Performance en décembre 2017, puis un deuxième Master de Pédagogie en décembre 2020, tous les deux avec la plus haute distinction et dans la classe de Philippe Racine à la Haute École de Musique de Zurich (ZHdK).

 

Depuis 2015, elle est membre du Kollektiv International Totem (KIT). Ensemble, ils créent des pièces de théâtre musical alliant fiction et plateformes documentaires à travers un style performatif et interactif. Elle participe en 2019 au « Transcultural Collaboration program » entre Zurich et Hong Kong, un programme visant à faire collaborer des curateurs, musiciens, artistes visuels, cinéastes et danseurs de tous les horizons et de tous les continents durant un semestre. C’est donc à travers la variété des expériences, l’exploration de styles et le mélange de diverses formes d’art que Nuriia souhaite se développer.

 

L’innovation ne lui fait pas peur; au contraire, ça l’attire. Une grande partie de sa pratique intègre l'expérimentation, et l'application étendue de ses connaissances dans différentes disciplines. Elle se produit dans des spectacles expérimentaux et transdisciplinaires dans divers festivals, ainsi que dans des programmes de musique baroque, classique ou romantique. Elle a aussi réalisé des projets de théâtre musical qui ont remporté de grands succès, notamment avec son collectif.